Ici, ailleurs

Invitation au voyage, de C. Baudelaire. Ce poème a accompagné mon enfance. Il était accroché dans le salon familial. L’invitation faite par mon père à ma mère, sa demande en mariage. Je me souviens de cette phrase: « Là tout n’est qu’ordre et beauté, luxe calme et volupté. » Je suis allée voir à mon tour si le voyage m’amènerait là. Un autre voyage, certainement, mais qui nourrit ma vie. A papa, à maman.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s