Déroutes ( Série en cours)

Des routes, si différentes. Par monts et par vaux, aller plus loin, aller vers l’inconnu. Aller là où le vent me porte. Sentir que la terre vibre et gronde. Sentir la lumière. C’est flou et puissant. Le blizzard, qui aveugle. Tout ça me rend vivante. Parfois je m’arrête, et j’observe. L’envol d’une mouette, la fleur qui s’étire à travers la neige. Ces arbrisseaux, qui résistent aux tempêtes. La chambre douillette, réconfortante, quand la tempête fait rage. Rencontrer le penseur de la montagne, le loup et l’agneau, jamais très loin.



Copyright © 2017 agathecorniquet.com – Tous droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s